Mes-Options.com : Guide de Trading sur Option Binaire

Le retour sur pertes chez les courtiers

Le retour sur pertes chez les courtiers

Auteur
  • Popularité

Qu’est ce que le retour sur perte ?

Le trading des options binaires peut permettre de gagner beaucoup d’argent, mais, revers de la médaille, comporte également des risques importants. S’il est possible d’un clic de remporter un trade, il est tout aussi rapide de le perde et donc de subir en peu de temps des pertes importantes. Toutefois, il est possible de limiter celles-ci, notamment grâce au retour sur perte, qui désigne un remboursement partiel du coût d’achat d’une option. Ce terme est spécifique au domaine des options binaires.

Cette option est proposée par tous les brokers régulés par l’AMF, mais avec des différences dans le taux appliqué. En effet, celui-ci est laissé à la discrétion du broker. Il peut également varier, sur une même plateforme, selon le type d’actif choisi, ou selon le profil de l’investisseur. Sur certaines plateformes, cette option est désignée par l’appellation « return ».

Grâce à elle, les traders peuvent limiter leurs pertes en cas de trade perdant, en récupérant une partie de leur mise de départ. Elle est généralement limitée aux cas où l’option binaire termine en dehors de la monnaie.

Par exemple, un trader mise 100 € pour une tendance baissière du couple de devises EUR/USD dans les 30 minutes à venir. Or, lorsque le délai expire, le cours est supérieur à celui du moment de la souscription : la prédiction est fausse, et le trader perd sa mise de départ, soit 100 €. Avec un retour sur perte de 20%, il pourra toutefois récupérer 20 €, qui seront re-crédités sur son compte de trading ; il n’aura donc perdu que 80 €. Il s’agit en quelque sorte d’une compensation de l’échec.

Quel niveau de retour sur perte chez les courtiers?

La moyenne constatée des retours sur perte proposés par les brokers est de 15 % du montant engagé, même si certains peuvent aller jusqu’à 20%, et d’autres ne pas dépasser 10%. Il existe par ailleurs des situations dans lesquelles ce taux peut être augmenté grâce à des fonctions spécifiques. Il s’agit de permettre à l’investisseur de couper ses pertes en fermant une option avant son expiration, s’il s’aperçoit que le marché va rendre sa prévision erronée ; à condition que l’option termine hors de la monnaie, il peut alors récupérer de 30 à 50 % de sa mise initiale. Cette fonctionnalité est généralisée désignée par le terme « fermeture anticipée ».

Certains brokers proposent par ailleurs un taux de retour sur pertes couplé au taux de rendement : plus le taux de rendement assuré est élevé, plus celui du return est faible voire inexistant, et inversement (par exemple, un rendement de 57% avec un retour sur perte de 30%).

Cette option permet certes de réduire les pertes subies, mais il ne faut pas perdre de vue que 80 à 90% de l’investissement initial s’évapore malgré tout ; la prudence, surtout pour les débutants, reste donc une attitude incontournable. Elle est toutefois un paramètre essentiel à prendre en compte lors du choix de son courtier en ligne, tout autant que les taux de rendements garantis, qui, eux, désignent les gains maximum réalisables sur chaque trade gagnant (globalement entre 75 et 85% selon les plateformes, ce qui signifie qu’un trade gagnant avec une mise de départ de 100 € fera remporter de 175 à 185 €). Mieux vaut choisir un broker qui offre un retour sur perte qu’un autre qui n’en propose aucun !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sélectionnez un rating

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>