Gaz naturel

Cours d’1 Million de Btu de gaz naturel

Présentation du gaz naturel

Le gaz naturel, énergie fossile, occupe le troisième rang des énergies les plus utilisées au niveau mondial, derrière le pétrole et le charbon. Il est produit principalement par la Russie et les États-Unis ; mais le Canada, l’Iran et la Norvège sont également des producteurs de cette énergie. Les pays qui le produisent sont en outre ceux qui l’utilisent le plus.
Jusqu’en 2007, les pays importateurs de gaz naturel se fournissaient par le biais de contrats à terme, contrats d’une durée de 15 à 25 ans ; mais depuis cette date qui est celle de la libéralisation en France du secteur de l’énergie, les cours du gaz se rapprochent de ce qui s’observe sur le marché américain. Les places boursières les plus réputées pour la négociation au comptant sont le New York Mercantile Exchange et l’International Petroleum Exchange, à Londres.

Le cours du gaz est lié au secteur de l’énergie en général. Il a fortement chuté en 2005. Puis en 2008, il a connu une hausse importante, augmentant de plus de 40% en raison de l’envolée des prix du pétrole et la dépréciation du dollar. Fin 2009, il a de nouveau chuté, et s’établit sur le long terme à une valeur moyenne, mais connaissant de brusques variations. Par exemple, il a connu une hausse entre février et mai 2013 avant de subir une nouvelle baisse.

En effet, le gaz naturel fait partie des matières premières énergétiques connaissant d’importantes tendances haussières et une très forte volatilité, rendant son trading risqué mais très bénéfique pour les investisseurs avertis. Son cours est soumis à des facteurs géopolitiques, économiques mais aussi environnementaux. Les demandes en gaz naturel sont en effet très liées aux conditions climatiques. C’est aussi la raison pour laquelle le gaz naturel est soumis à une forte saisonnalité. Par ailleurs, croissance et récession mondiales influent fortement sur le cours du gaz naturel. Il est également corrélé à celui du pétrole : lorsque la valeur de l’or noir augmente, celle du gaz naturel suit le même mouvement. En outre, le cours du dollar a également un rôle sur celui du gaz naturel, lequel est généralement coté dans cette devise ; ainsi, si le dollar connaît une tendance baissière, le cours du gaz naturel augmente.

Certaines décisions politiques environnementales peuvent également jouer sur le cours du gaz naturel. En effet, cette énergie étant considérée comme propre par rapport au pétrole et au charbon, la législation environnementale favorisant le recours à ce genre d’énergie peut entraîner une demande accrue en gaz naturel.