Mes-Options.com : Guide de Trading sur Option Binaire

La CySEC, la régulation chypriote au cœur du système financier européen

La CySEC, la régulation chypriote au cœur du système financier européen

Auteur
  • Popularité

Établissement chypriote de surveillance des marchés financiers, la CySEC occupe, depuis l’adhésion de Chypre à l’Union Européenne, une place centrale dans le secteur financier européen.

La Cyprus securities and exchange commission (CySEC) est un organisme comparable à l’AMF (Autorité des marchés financiers) en France. Instauré par une loi de 2001, cet établissement public a pour mission de réguler les opérations boursières. C’est donc à lui que revient le pouvoir de délivrer les agréments pour exercer des activités sur la bourse chypriote. Il a également dans ses prérogatives la possibilité d’exiger des informations relatives à l’exercice de ses responsabilités et de contrôler les compagnies enregistrées à la bourse. La CySEC peut donc, entre autres sanctions, retirer son autorisation si l’opérateur contrevient au règlement.
Protéger l’investisseur
Installée dans un pays qui a fait du secteur financier l’un des deux moteurs de son économie (avec le tourisme), et qui plus est membre de l’Union Européenne, la CySEC a pris une place importante dans le paysage boursier du vieux continent. L’île abrite en effet de nombreuses sociétés financières attirées par une fiscalité avantageuse (l’impôt sur les société s’élève à 10 %). Depuis l’adhésion chypriote à l’Union européenne en 2004, elle permet également d’ouvrir à ces sociétés le marché européen.
La directive européenne sur les marchés d’instruments financiers du 30 avril 2004 prévoit en effet qu’un agrément délivré par une autorité compétente dans l’un des États membres est valable sur tout le territoire de l’Union européenne. En application de cette directive, la Cysec doit également faire appliquer des règles visant à protéger l’investisseur. L’entreprise d’investissement doit, pour obtenir une licence, prouver sa solidité financière, adhérer à un système accrédité d’indemnisation des investisseurs ou encore donner des garanties de transparence. L’instance est donc devenue tout à la fois une porte d’entrée sur les marchés européens pour les sociétés d’investissement, et un gage de crédibilité pour les investisseurs.
Depuis l’automne 2012, la commission chypriote a intégré dans la liste de ses instruments financiers les options binaires, très courues parmi les investisseurs particuliers depuis quelques années. Elle offre ainsi une meilleure visibilité pour qui souhaite investir dans ce secteur naissant, où toutes sortes d’intervenants, plus ou moins scrupuleux, tentent de se faire une place.

La liste des entreprises d’investissement qui ont obtenu une licence auprès de la CySEC est consultable sur le site de l’organisme : http://www.cysec.gov.cy/licence_members_en.aspx