Mes-Options.com : Guide de Trading sur Option Binaire

Le Trading de CFD

Le Trading de CFD

Auteur
  • Popularité

CFD est le sigle pour Contract For Differences, soit contrat de différence.

Que sont les CFD ?

Les CFD sont des produits dérivés flexibles, utilisés par de nombreux investisseurs particuliers, car ces instruments financiers proposent un important effet de levier. Nés à Londres au début des années 1990, ils ont immédiatement connus un essor impressionnant. Lorsque l’on passe un ordre sur un CFD, on passe un contrat entre un acheteur et un vendeur ; pour mettre fin à contrat, on clôture cet ordre, ce qui matérialise une perte ou un profit, en fonction de la tendance du marché. Le CFD peut se vendre comme s’acheter, ce qui est l’un de ses principaux intérêts : il en effet possible de tirer partie tant d’un marché haussier que d’un marché baissier.

Pourquoi trader les CFD ?

Les CFD sont intéressants à trader, grâce à des coûts de transaction très faibles et à un choix d’actifs disponibles très important. Ils constituent une alternative aux investissements classiques, avec des opportunités intéressantes. En effet, ils permettent de saisir les opportunités haussières comme baissières des marchés, ce qui multiplie les opportunités, avec un effet de levier flexible, sans qu’il soit besoin d’être propriétaire des instruments négociés, que l’on appelle les sous-jacents. Simplement, un accord est passé entre l’investisseur et l’intermédiaire financier indiquant que la différence résultant de la transaction, à sa clôture, sera imputée sur le compte de l’investisseur, qu’il s’agisse d’un gain ou d’une perte.

Ils permettent d’accéder facilement à tous les marchés mondiaux, sans avoir à gérer les problèmes de devises : le Forex, le marché des indices boursiers, celui des actions, celui des obligations, des matières premières ou encore des ETF. Cependant, seules les actions et les indices sont réellement intéressants à trader sur des CFD, le Forex offrant déjà les mêmes avantages d’effets de levier et de fortes liquidités.
Simples d’utilisation, ils ne sont soumis ni à expiration ni à valeur temps, et peuvent donc être fermés à tout moment ; il n’y a pas non plus de barrière désactivante. L’émetteur ne peut en outre par influencer leur cours. Ils sont négociés en suivant exactement tous les mouvements du marché : les variations de cours d’un CFD sont identiques à celles de l’actif sous-jacent.

Ouvrir une position sur un marché grâce aux CFD ne mobilise qu’une partie du montant de l’investissement ; par exemple, si l’on souhaite ouvrir une position de 5 000 €, il suffit de prendre 500 € sur son compte de trading. Mais si cet effet de levier permet de multiplier ses gains, il engendre également un risque de voir ses pertes multipliées elles aussi ; cela impose de maîtriser la gestion du risque de manière rigoureuse. Il n’est pas rare de voir des effets de levier aller jusqu’à 20.

Comment bien trader les CFD ?

En raison de cet effet de levier rendant très importante l’exposition des investisseurs sur le marché, il est donc essentiel de garder la maîtrise du risque associé aux CFD. En effet, les pertes peuvent être supérieures à l’investissement initial, en raison de cet effet de levier, mais aussi de la volatilité qui augmente encore plus les risques. Pour y faire face, plusieurs comportements peuvent être adoptés.

Il est important d’assortir son investissement d’un ordre stop garanti. Celui-ci permet de déterminer un cours précis provoquant l’exécution de l’ordre de clôture, et non simplement son déclenchement.

Définir un objectif de gain et respecter sa stratégie initiale sont également des attitudes à conserver lorsque l’on trade les CFD, notamment afin de maîtriser le risque émotionnel qui peut conduire à de mauvaises décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sélectionnez un rating

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>